Le réseau international REN 21 a publié, mardi 15 juin, son rapport Renewables Global Status Report 2021 sur l’état d’avancement des énergies renouvelables au niveau mondial : https://www.ren21.net/gsr-2021/

En tant que seul rapport participatif au monde sur les énergies renouvelables, le Renewable 2021 Global Status Report (GSR) est dans une classe à part. Il couvre les politiques, les marchés et bien plus encore, tout en racontant l’histoire mondiale la plus récente sur les énergies renouvelables.

Il montre que malgré une tendance de fond au développement des énergies renouvelables, leur rythme de déploiement reste insuffisant pour atteindre les objectifs climatiques de l’Accord de Paris, faute de politiques publiques et d’investissements favorisant réellement la transition énergétique vers un monde décarboné.

Malgré les impacts de la pandémie de COVID-19, les énergies renouvelables ont établi un record de nouvelle capacité électrique en 2020 et ont été la seule source de production d’électricité à enregistrer une augmentation nette de la capacité totale.

Cependant, malgré cette tendance de fonds, le rythme de déploiement est loin de celui préconisé par l’IRENA pour atteindre les objectifs climatiques de l’Accord de Paris, et l’analyse des plans de relance annoncés par les pays du G20 montre que seuls 7% des montants annoncés seraient dirigés vers les énergies renouvelables, contre 6 fois plus en faveur des énergies fossiles. Celles-ci demeurent ainsi prépondérantes avec plus de 80% de l’énergie produite au niveau mondial à partir de ces ressources finies – comme 10 ans auparavant – et plus de 500 milliards USD en subvention.

Plus d’informations ici : https://www.ren21.net/

Laisser un commentaire